Guide: “Pour enseigner les nombres, le calcul et la résolution de problèmes au CP”

Pour enseigner les nombres, le calcul et la résolution de problèmes au CP s’appuie sur des analyses didactiques et les résultats de la recherche. Les chapitres se centrent sur des domaines tels que les deux systèmes de numération à enseigner en cours préparatoire, les différents modes de calcul, l’enseignement de la résolution de problèmes arithmétiques. D’autres thèmes sont traités, qui éclairent les pratiques d’enseignement, comme l’utilisation du matériel en classe ou la place du jeu dans l’apprentissage des nombres.

Un guide (en téléchargement ici) qui propose des pistes d’enseignement, des séquences d’apprentissage pour la classe, et accompagne le professeur tout au long de l’année.

Cacul@tice 2021

Dans un souci constant de soutenir la place du calcul mental dans le parcours des apprentissages en donnant une image actuelle, vivante et attractive des mathématiques, le site http://calculatice.ac-lille.fr propose un entraînement au calcul mental avec des exercices en accès libre et des rallyes de calcul mental accessibles aux élèves du CP au CM2.

Les dates du Rallye Calcul@tice pour 2021 sont propres à chaque niveaux (cliquer ici)
Vous trouverez également le règlement Calcul@tice, qui précise notamment les conditions d’inscription à ce dispositif.

Les inscriptions sont ouvertes du 4 janvier au 19 février 2021.

Labellisation E3D

Dans le cadre du dispositif « Etablissement en Démarche de Développement Durable »
une nouvelle campagne de labellisation est lancée, au titre de l’année 2020-2021.

Cette labellisation revêt désormais quatre niveaux de labellisation :

  • niveau 1 : engagement de la démarche,
  • niveau 2 : approfondissement,
  • niveau 3 : déploiement,
  • la labellisation de réseau

Le label est octroyé pour une période de 3 ans.


Les dossiers de demande de labellisation sont à retourner par les écoles pour le vendredi 16 novembre 2020 au plus tard en circonscription.

vous trouverez ci joint:

Concours “La Flamme de l’égalité”

Je vous prie de bien vouloir trouver le courrier et le règlement concernant l’édition 2020-2021 du concours “La Flamme de l’égalité”.

Journée nationale “NON au harcèlement”

Je vous prie de bien vouloir trouver ici un courrier de l’IA DASEN relatif à la journée nationale “NON au harcèlement” qui se tiendra le 5 novembre 2020.

Documents administratifs

Congés et autorisations d’absences

Situation personnelle et familiale

TRAITEMENT ET INDEMNITÉS

Déclaration d’accident de service, de travail ou et maladie professionnelle

CARRIÈRE

MOBILITÉ

guide des usagers

Ce guide est à destination des enseignants du premier degré public, pour les informer et les aider dans leurs démarches en cas de changement de situation personnelle ou familiale, les informer sur les différents calendriers et opérations liées à la gestion des carrières et leur permettre d’ identifier les interlocuteurs au sein des différents services académiques concernés.

Cliquer ici pour télécharger le guide

Documents ASH

Vous trouverez ICI un ensemble de fiches simples, élaborées par l’Inspection Avesnes/Valenciennes ASH, constituant une bonne synthèse des différentes instances existantes.

Semaine européenne du développement durable

Du 18 septembre au 8 octobre 2020 a lieu la Semaine européenne du développement durable. À cette occasion, de nombreuses initiatives pour promouvoir le développement durable sont organisées dans toute l’Europe.

Vous trouverez de plus amples informations dans : «  Le bulletin hebdo du 17 septembre 2020 »

https://www.education.gouv.fr/semaine-europeenne-du-developpement-durable-9416

Garde d’enfant malade

Formulaire de demande d’autorisation d’absence à utiliser pour garde d’enfant malade : Format WordFormat PDF. Merci de joindre à cette demande le certificat médical ainsi que l’attestation contingent garde enfant malade.


Précisions sur les autorisations d’absence liées au COVID-19 :

Le formulaire de demande d’autorisation d’absence actualisé pour l’année scolaire 2020-2021 faisant mention d’une autorisation spéciale d’absence (ASA) pour les gardes d’enfant en lien avec la COVID-19.

Cette ASA s’applique uniquement quand un enseignant doit s’absenter pour garder son enfant parce que la classe, l’établissement ou la crèche sont fermés sans alternative de mode de garde ou que l’établissement ne peut accueillir l’enfant dans le respect des mesures sanitaires. Dans ce cas, le justificatif à fournir est un document justifiant la fermeture ou l’accueil impossible de l’enfant (attestation du directeur, du chef d’établissement, du directeur de crèche ou arrêté préfectoral).
Cette autorisation spéciale d’absence n’entre pas dans le calcul des droits à garde d’enfant malade et n’aura aucune incidence sur le contingent.

Si un enseignant doit s’absenter parce que son enfant est un cas suspecté ou confirmé de coronavirus, il s’agit d’une d’autorisation d’absence sans lien avec la garde d’enfant malade. Dans ce cas, l’enseignant doit compléter la colonne de droite sur le formulaire (autres demandes d’autorisation d’absence) et indiquer comme motif “cohabitation avec une personne atteinte d’une maladie contagieuse”. Ce même motif est à invoquer si une personne avec qui il vit (son conjoint, un parent ou un colocataire) est un cas suspecté ou confirmé de coronavirus ou s’il présente lui même des symptômes. Dans ce cas, le justificatif à fournir est une attestation sur l’honneur ou le résultat au test de l’enseignant ou un document attestant de la prise de rendez-vous au test de dépistage.

D’autre part, si un enseignant doit s’absenter parce qu’il a été en contact sans mesure(s) de protection efficace avec un cas suspecté ou confirmé (contact à risque) de coronavirus hors de son lieu de vie, il s’agit également d’une autorisation d’absence. L’enseignant doit compléter la colonne de droite et fournir une attestation sur l’honneur en pièce justificative.


La durée annuelle de ces autorisations d’absences est égale aux obligations hebdomadaires de service de l’agent (en nombre de demi-journées) + 2 demi-journées (exemple : 10 demi-journées / an pour un enseignant travaillant 8 demi-journée / semaine).

Remarques :

  • Le nombre de demi-journées d’autorisations d’absence est accordé quel que soit le nombre d’enfants à charge.
  • Le décompte des jours s’effectue par année scolaire. Aucun report d’autorisation d’absence n’est possible d’une année sur l’autre.
  • Les demandes d’autorisations d’absence pour accompagner un enfant de moins de 16 ans ou reconnu handicapé à un rendez-vous médical sont considérées comme “garde d’enfant malade” sur présentation d’un justificatif médical.
  • En cas de dépassement du contingent, l’octroi de journées d’absence supplémentaires pourra se faire sous réserve des nécessités de service et sans traitement.

Si l’enseignant élève seul son enfant (situation à justifier) : l’enseignant bénéficie d’un nombre d’autorisations d’absence égal à 2 fois le nombre de demi-journées hebdomadaires de service effectivement travaillées + 4 demi-journées.

Le conjoint ne bénéficie d’aucune autorisation d’absence (attestation employeur à fournir) ou est à la recherche d’un emploi (attestation Pôle Emploi à fournir) : l’enseignant bénéficie d’un nombre d’autorisations d’absence égal à 2 fois le nombre de demi-journées hebdomadaires de service effectivement travaillées + 4 demi-journées.

Le conjoint relève du secteur privé et il peut bénéficier d’autorisations d’absence rémunérées (attestation employeur à fournir indiquant son contingent et le nombre de demi-journées prises au titre de la garde d’enfant malade) : l’enseignant dispose alors d’une durée maximale égale à la différence entre 2 fois le nombre de demi-journées hebdomadaires de service effectivement travaillées + 4 demi-journées et les droit propres de son conjoint (à condition que ces droits propres soient inférieurs à ce qu’a droit l’enseignant, à savoir 1 fois le nombre de demi-journées hebdomadaires de service effectivement travaillées + 2 demi-journées).

Le conjoint relève du secteur public : les 2 parents peuvent répartir à leur convenance le contingent familial d’autorisation d’absence. En cas de dépassement d’un des deux parents, il est possible de prélever sur le reliquat inutilisé auquel pouvait prétendre le conjoint. Celui-ci devra fournir une attestation de son employeur précisant le nombre de demi-journées prises au titre de la garde d’enfant malade ainsi que son contingent (ou le nombre de demi-journées hebdomadaires de service). Si les droits des 2 parents s’avèrent différents, il est nécessaire d’appliquer un coefficient de pondération (se  rapprocher du secrétariat pour plus de renseignements).

Demande d’autorisation d’absence

Formulaire de demande d’autorisation d’absence à utiliser : Format WordFormat PDF

Vous trouverez ci-après la note du Directeur Académique des Services de l’Éducation nationale du Nord relative aux demandes d’autorisations d’absence : Note DASEN autorisations d’absence


Précisions sur les autorisations d’absence liées au COVID-19 :

Le formulaire de demande d’autorisation d’absence actualisé pour l’année scolaire 2020-2021 faisant mention d’une autorisation spéciale d’absence (ASA) pour les gardes d’enfant en lien avec la COVID-19.

Cette ASA s’applique uniquement quand un enseignant doit s’absenter pour garder son enfant parce que la classe, l’établissement ou la crèche sont fermés sans alternative de mode de garde ou que l’établissement ne peut accueillir l’enfant dans le respect des mesures sanitaires. Dans ce cas, le justificatif à fournir est un document justifiant la fermeture ou l’accueil impossible de l’enfant (attestation du directeur, du chef d’établissement, du directeur de crèche ou arrêté préfectoral).
Cette autorisation spéciale d’absence n’entre pas dans le calcul des droits à garde d’enfant malade et n’aura aucune incidence sur le contingent.

Si un enseignant doit s’absenter parce que son enfant est un cas suspecté ou confirmé de coronavirus, il s’agit d’une d’autorisation d’absence sans lien avec la garde d’enfant malade. Dans ce cas, l’enseignant doit compléter la colonne de droite sur le formulaire (autres demandes d’autorisation d’absence) et indiquer comme motif “cohabitation avec une personne atteinte d’une maladie contagieuse”. Ce même motif est à invoquer si une personne avec qui il vit (son conjoint, un parent ou un colocataire) est un cas suspecté ou confirmé de coronavirus ou s’il présente lui même des symptômes. Dans ce cas, le justificatif à fournir est une attestation sur l’honneur ou le résultat au test de l’enseignant ou un document attestant de la prise de rendez-vous au test de dépistage.

D’autre part, si un enseignant doit s’absenter parce qu’il a été en contact sans mesure(s) de protection efficace avec un cas suspecté ou confirmé (contact à risque) de coronavirus hors de son lieu de vie, il s’agit également d’une autorisation d’absence. L’enseignant doit compléter la colonne de droite et fournir une attestation sur l’honneur en pièce justificative.


Quels qu’en soient la nature ou le motif, l’enseignant doit toujours faire une demande préalable. Le formulaire doit être complété (le motif doit être clairement précisé, le motif « convenance personnelle » n’est pas recevable) et accompagné des pièces justificatives. Lorsque les pièces justificatives ne sont pas immédiatement disponibles, l’intéressé veillera à les transmettre dans un délai de 48 heures.

Pour qu’une autorisation d’absence soit accordée, il faut toujours qu’elle ait été demandée préalablement :
– avec un délai suffisant (deux semaines) pour permettre la réponse avant l’absence, lorsque celle-ci est prévisible.
– par téléphone lorsque l’urgence l’impose et régularisée dans les 48 heures.

La demande, après avoir été visée par le directeur de l’école (qui n’a pas compétence pour autoriser ou refuser une absence), est transmise à la circonscription de rattachement afin d’être soumise à l’Inspecteur de l’Éducation nationale de la circonscription pour accord ou transmission à la Direction des services départementaux de l’Éducation nationale du Nord selon le niveau décisionnel compétent. En tout état de cause, ne peut s’absenter que l’enseignant qui a obtenu l’autorisation. Formuler une demande ne signifie pas qu’une autorisation sera donnée pour s’absenter.

L’enseignant ne peut évoquer la « convenance personnelle » comme motif à sa demande d’autorisation d’absence. Elle nécessite une verbalisation plus précise.